Alice BOUISSON
Avocat associé

Alice BOUISSOU

Contacter

Alice BOUISSOU a intégré le cabinet Mulon Associés en 2018. Elle a exercé au sein de différents cabinets d’avocats qui lui ont permis d’accompagner au quotidien une clientèle diversifiée en droit de la famille. Elle a acquis une expertise certaine en droit des personnes et de la famille, et a développé une expertise renforcée plus spécialement sur les questions impliquant des enfants mineurs.

Alice BOUISSOU intervient au quotidien tant sur des problématiques de droit français que sur des sujets touchant au droit international privé, et privilégie particulièrement les modes alternatifs de résolution des litiges.

Elle est titulaire d’un Master II de Droit des personnes et des patrimoines (Université Paris XII).

Elle publie régulièrement des commentaires de jurisprudence dans la revue la Gazette du Palais spéciale droit de la famille.

Actualités

La conformité des règles de prescription de l’action en contestation de paternité avec l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’Homme

La Cour de cassation considère que la cour d’appel a pris en considération les intérêts en présence et « a ...

La copie certifiée d’un certificat successoral européen présentée au destinataire dans les 6 mois de sa délivrance profite à tous les ayants droit

La CJUE confirme que la durée de validité de la copie certifiée conforme d’un certificat successoral européen est de 6 ...
/ / Les successions

La récompense due à la communauté au titre de travaux d’amélioration réalisés dans un bien propre ne peut être moindre que le profit subsistant

En cas de travaux d'amélioration réalisés dans un bien propre, la récompense doit correspondre au profit généré par les travaux, ...

Recevabilité de l’appel visant au partage de la nue-propriété de biens indivis lorsque la demande de première instance visait la pleine propriété des biens

La demande en partage de l’indivision de la nue-propriété est incluse dans la demande en partage de la pleine propriété, ...

Les juges du fond qui accordent à des tiers des droits de visites médiatisés de l’enfant ne sont pas tenus d’en fixer les dates et heures

Le juge a la faculté, s’agissant du droit de visite médiatisé accordé à un tiers, et contrairement à celui fixé ...
/ / Les enfants
Chargement…