Avocat collaborateur

Aurélia CORDEIRO

Contacter

Aurélia CORDEIRO a intégré le cabinet Mulon Associés en 2018. Titulaire d’un Master II en droit privé comparé (Université Paris XII), elle a notamment collaboré avec le département « Famille et successions » d’une Etude notariale parisienne.

Elle conseille une clientèle française et étrangère sur des questions familiales, patrimoniales et successorales internes et internationales.

Elle a acquis une expertise approfondie en droit international de la famille et des personnes, et participe régulièrement à des conférences avec l’Association Internationale des Praticiens du Droit de la famille (IAFL), l’Union Internationale des Avocats (UIA), ainsi que l’association internationale de juristes de droit de la famille (AIJUDEFA – Asociación Internacional de Juristas de Derecho de Familia).

Parallèlement, elle participe à la rédaction d’articles pour la Gazette du Palais spécialisé en Droit de la famille. Elle est également engagée dans le milieu associatif notamment l’Union des jeunes avocats et l’association Libre terre des femmes.

Aurélia exerce en portugais, espagnol, anglais et français.

Actualités

Conférence de droit international de la famille

Ce fut un plaisir de participer au 2ème Congrès de l'Association Internationale de Juristes de Droit de la Famille qui ...
Association Internationale de Juristes en droit de la Famille | Du 4 au 6 décembre 2019 | Santiago de Chile- CHILI
/ / Les enfants

La nullité d’un testament authentique ne fait pas obstacle à sa requalification en testament international

Après avoir relevé que le testament litigieux avait été établi en présence de deux témoins et d’une personne habilitée, que ...
GAZETTE DU PALAIS | GAZETTE SPÉCIALISÉE : DROIT DE LA FAMILLE

Contrôle de la compétence indirecte du juge étranger au regard du droit français

« L’article 1er de la Convention sur l’exécution des jugements en matière civile et commerciale, signée à Rome le 3 ...
GAZETTE DU PALAIS | GAZETTE SPÉCIALISÉE : DROIT DE LA FAMILLE

Précisions sur l’étendue du dessaisissement de l’époux placé en procédure de liquidation judiciaire quant à la libre disposition de ses biens

Dès lors qu’à la date du prétendu partage, l’époux est placé en liquidation judiciaire, il se trouve dessaisi de l’administration ...
GAZETTE DU PALAIS | GAZETTE SPÉCIALISÉE : DROIT DE LA FAMILLE

Réaffirmation de l’intérêt supérieur de l’enfant à connaître la vérité sur ses origines

Il n’est pas de l’intérêt supérieur de l’enfant de dissimuler sa filiation biologique et de le faire vivre dans un ...
GAZETTE DU PALAIS | GAZETTE SPÉCIALISÉE : DROIT DE LA FAMILLE
/ / Les enfants