• +33 1 42 68 24 24

Les majeurs vulnérables

Une personne se trouvant en situation de vulnérabilité due à l’âge, à la maladie, au handicap ou encore à un accident a besoin d’être placée sous une mesure de protection. L’altération de ses facultés corporelles et/ou mentales l’empêche de pourvoir seule à ses intérêts qu’ils soient d’ordre patrimoniaux ou extrapatrimoniaux.

Différentes mesures judiciaires, plus ou moins renforcées en fonction de l’état physique et/ou psychologique du majeur, sont alors envisageables telles que :

  • le mandat de protection future,
  • la sauvegarde de justice,
  • l’habilitation familiale,
  • la curatelle,
  • la curatelle renforcée,
  • la tutelle.

D’autres mesures spécifiques à la protection du conjoint existent également :

  • les habilitations judiciaires entre époux : l’autorisation ou la représentation judiciaire
  • les transferts judiciaires d’administration des biens propres ou communs entre époux

Nous vous guidons pour choisir la mesure de protection la plus adaptée à votre situation ou à celle de l’un de vos proches ainsi que pour mettre en œuvre la procédure y afférente.